Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Histoire du Maghreb تاريخ المغرب الكبير

L'application de la Dimma aux berbères musulmans: le témoignage de l'historien al-TABARÎ.

Maysara partit pour l'Orient à la tête d'une délégation d'environ une dizaine de personnes, afin d'avoir une entrevue avec Hishâm b. cAbd al-Malik (105 H/ 724 - 125 H/743). Ils demandèrent une audience et rencontrèrent beaucoup de difficulté. Ils allèrent alors trouver al-Abras et le prièrent de porter à la connaissance du Prince des Croyants ceci : "notre émîr part en campagne avec nous ses troupes arabes. Lorsqu'il fait du butin, il nous exclut du partage et nous dit : Ils y ont d'avantage droit. Nous nous sommes dits : soit ! Notre combat dans la voie de Dieu n'en est que plus pur, car nous ne touchons rien pour cela. Si nous y avons droit, nous y renonçons volontiers à leur profit, et si nous n’avons aucun droit, de toute façon nous n'en voulons pas. Ils ajoutèrent : "Lorsque nous assiégeons une ville, notre émîr nous dit : "Avancez ! Et il garde ses troupes arabes en arrière. Nous disons aux nôtres : Soit encore ! Avancez, votre par dans le combat dans la voie de Dieu s'en trouvera accrue, et vous êtes de ceux qui se dévouent pour leurs frères. Nous les avons ainsi préservés au prix de nos vies, et nous nous sommes dévoués en leur place".

            "Puis ce fut le tour de nos troupeaux. On se mit à éventrer les brebis pleines à la recherche des fourrures blanches des fœtus destinés au Prince des Croyants. On éventrait mille brebis pour une seule fourrure. Nous nous sommes dits : Comme tout cela est simple pour le Prince des Croyants ! Nous avons cependant tout supporté ; nous avons tout laissé faire.

            "Puis on poussa notre humiliation jusqu'à nous enlever toutes celles de nos filles qui sont jolies. Nous fîmes alors remarquer que nous ne trouvions rien qui puisse justifier cela dans le livre de Dieu ou dans la tradition. Or nous sommes musulmans.

            "Maintenant, nous désirons savoir : tout cela, le Prince des Croyants l'a-t-il voulu, oui ou non ?".


Texte traduit par TALBI Mohamed, l'indépendance du Maghreb, dans Histoire générale de l'Afrique, V., III, UNESCO, 1990, p., 275.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article