Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Histoire du Maghreb تاريخ المغرب الكبير

L'immigrations des Rûm et le problème de la construction et des fortifications en Ifrîqiya.

La lettre de cAbd al-Malik Ibn Marwân à son gouverneur d'Egypte concernant l'envoie des coptes à Tunis.
"cAbd al-Malik Ibn Marwân écrivit alors à son frère, cAbd al-cAzîz, gouverneur de l'Egypte, lui ordonnant d'envoyer au camp établi à Tunis mille coptes avec leurs familles, auxquels il aurait à fournir des montures lorsqu'ils seraient prêts à quitter l'Egypte, et tous les secours dont ils pourraient avoir besoin, jusqu'à leur arrivée à Tarchîch (Tunis). Il écrivit aussi à Hasân b. al-Nucmân, lui prescrivant de faire bâtir un arsenal, dans lequel on établirait ces gens et dont on ferait un point d'appui et d'approvisionnement pour les musulmans. Il lui ordonna aussi d'imposer aux Berbères, comme obligation perpétuelle, la tâche d'y amener à force de bras les bois nécessaires à la construction des navires, vu qu'il aurait à y faire équiper une flotte, afin de pouvoir combattre les Rûms par terre et par mer, et opérer des descentes sur le littoral de leur pays. De cette manière on empêcherait l'ennemi de rien tenter contre Qayrawân et l'on mettrait les musulmans à l'abri de tout danger. Hasân était encore à Tunis quand les Coptes y arrivèrent. Par son ordre on fit venir les eaux de la mer depuis le lac de Radès jusqu'à l'arsenal; les Berbères apportèrent du bois; les navires s'y construisirent en quantité, et les Coptes s'occupèrent à les équiper".
AL-BAKRÎ, Description de l'Afrique septentrionale, trad., par DE SLANE, édit., Adrien-Maisonneuve, 1965, pp., 83-84.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :